samedi 15 décembre 2012

Le plus bel endroit du Château de Versailles...


 
Ce jeudi, par un froid façon petite ère glaciaire
il fallait braver les pavés verglacés de la Cour d’Honneur pour atteindre les jardins.



Arrivés aux premiers bassins à l'eau figée, direction plein sud 
vers le Lac des Suisses et les  parterres de dentelle de Le Nôtre. 



A ce point, elle est déjà sous nos pieds, servant de contrefort 
au Parterre du Midi. 
 

Dernier coup d'oeil au Château avant de descendre la rampe, 
en  évitant soigneusement l’Escalier des Cent Marches, 
tout verglacé cette fois-ci.



Salut respectueux aux gouttières royales et enfin, 
nous atteignons le lieu de toutes les attentes...



Il n’y a plus qu’à se laisser faire...
On parle de "traversée du vaisseau" mais au coeur de l'Orangerie, 
on s'imagine voyager au Pays Enchanté de Alice...
































En décembre, ce chef d’oeuvre minéral de Jules Hardouin-Mansart, 
est habité d'une forêt exotique sagement organisée. A n'en pas douter, il s'agit du lieu secret où l’on garde l’été au chaud.

Il faudra absolument revoir l’Orangerie vide de ses entrailles. Alors, rendez-vous, pourquoi pas, lors du fameux bal de Versailles du mois de juin…